hamburger overlay
Woman holding a phone

6 choses à savoir quand on reçoit un diagnostic de diabète de type 2

Si vous avez reçu un diagnostic de diabète de type 2, vous n'oublierez probablement jamais le moment où votre médecin vous a annoncé la nouvelle - et la montagne russe émotionnelle qui a suivi. Peut-être l'aviez-vous vu venir; votre médecin vous a informé au cours des dernières années que vous viviez avec le prédiabète, et vous avez toujours pensé que le diabète était inévitable. Ou alors, c'est venu de nulle part. Je ne suis même pas en surpoids, avez-vous pensé. D'abord, sachez ceci: tous vos sentiments sont valables et normaux. Il est accablant de découvrir que l'on vit  ...

Lire la suíte

Préciser les résultats

Elderly couple sitting outside

Comprendre le diabète de type 2

Qu’est-ce que c’est? Le diabète de type 2 est de loin le plus fréquent: il touche jusqu’à 90% des personnes vivant avec le diabète. On le retrouve surtout chez les adultes (d’où le surnom « diabète de l’adulte »), en particulier ceux âgés de 40 ans et plus. Toutefois, avec l’épidémie d’obésité qui sévit un peu partout dans le monde, il se déclare chez des personnes de plus en plus jeunes. On associe ce type de diabète à un mode de vie sédentaire, de même qu’à l’obésité ou au surpoids, en particulier s’il y a une accumulation de...

Lire la suíte
Sugary drinks

Les boissons sucrées: moins, c’est mieux

L’Organisation mondiale de la Santé recommande de réduire l’apport en sucre à 10% de la ration énergétique quotidienne, soit 200 des 2000 calories qu’un individu consomme en une journée ou bien 50g de sucre. Il serait encore meilleur pour la santé de réduire cette portion à 5%, c’est-à-dire 25g. Cela équivaut à 6 cuillères à thé par jour! Lorsqu’on vit avec le diabète, on connaît bien la chanson: gare au sucre, il se retrouve partout. Si l’on surveille de près ce qu’on mange, on doit appliquer la même vigilance à ce qu’on boit. Les boissons...

Lire la suíte

Comment interpréter les valeurs de glycémie

Je ne comprends pas ce que l’intervalle de mes valeurs cibles de glycémie signifie! Si vous vivez avec le diabète, on vous a sans doute demandé de vérifier fréquemment votre glycémie. Mais vérifier quoi, au juste? Et comment interpréter les valeurs que vous voyez? La gestion de votre diabète est plus facile lorsque vous savez ce que signifient les valeurs et ce que vous essayez d'accomplir. Quel est l’intervalle normal des valeurs cibles de glycémie? Votre médecin est la personne la mieux placée pour vous informer sur ce que devraient être vos objectifs en...

Lire la suíte

Gestion du stress

Lorsque votre corps est attaqué, ou du moins se sent attaqué, il déclenche une réaction de fuite ou de combat, avec la dose d’hormones que cela entraîne.  Le cortisol et l’adrénaline, entre autres, augmentent le taux de glucose qui est acheminé rapidement aux cellules pour fournir de l'énergie au corps. À cause du diabète, l’insuline ne joue pas toujours son rôle efficacement, ce qui peut mener à l’hyperglycémie. Toutefois, si vous vivez avec le diabète de type 1, vous êtes plus à risque d’hypoglycémie. Respirez! ...

Lire la suíte

Injections d’insuline: éliminer les barrières

Les injections d’insuline font partie de votre quotidien? Dans ce cas, vous savez qu’elles sont essentielles à la gestion de votre diabète et à la prévention de ses complications. Vous savez aussi qu’il est primordial de suivre votre horaire d’injections. Si votre corps ne reçoit pas assez d’insuline, vous risquez de graves problèmes à long terme, notamment aux yeux, au cœur, aux nerfs et aux reins. S’il en reçoit trop, vous êtes susceptible de faire de l’hypoglycémie, ce qui peut, dans les cas extrêmes, provoquer un coma diabétique. Malgré tout, plus de la moitié des insulino-...

Lire la suíte
Adolescente regardant sa pompe à insuline

Une pompe à insuline, cinq scénarios

Précieuse alliée au quotidien, votre pompe à insuline vous suit partout sans broncher, mais certaines situations requièrent une attention particulière (ou de l’ingéniosité) de votre part; en voici cinq exemples. Dans la douche ou le bain. La plupart des pompes résistent aux éclaboussures, mais ne peuvent être immergées d’eau. Vous avez deux choix: soit vous déconnectez votre pompe, soit vous lui trouvez un endroit sécuritaire. Dans le premier cas, vérifiez votre glycémie avant et après la déconnexion, et ne passez pas plus d’une heure sans votre pompe. Si vous...

Lire la suíte
Young women eating a donut

Halte aux fringales!

Quand on vit avec le diabète, on croit souvent devoir bannir tout aliment non santé. Or, gérer ses fringales, plutôt que de chercher à les éliminer, est le meilleur moyen de prévenir les excès potentiellement dommageables. Désamorcer les bombes caloriques. Ennui? Stress? La fringale répond souvent à un besoin psychologique. Bernez-la: plongez-vous dans un roman, ou allez marcher ou courir. Gourmandise ou faim légitime? Vous n’avez avalé qu’une salade verte au dîner? Pas étonnant que votre estomac ne soit pas...

Lire la suíte
Doctor speaking to female patient

Savoir parler à votre médecin

Que vous viviez avec le diabète depuis de nombreuses années ou que vous veniez à peine d’être diagnostiqué, communiquer avec votre équipe de soins est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire. Si vous êtes nerveux ou mal à l’aise de vous ouvrir à votre médecin ou à votre pharmacien, sachez qu’il y d’excellentes raisons de maîtriser ces appréhensions. Moins bien vous communiquez, plus votre niveau de stress, d’anxiété et de risque de dépression s’élève. Cela mène aussi inévitablement à une gestion du diabète moins soutenue et moins efficace. 1 Puisqu’il est prouvé qu’il est bon pour votre santé de...

Lire la suíte

Pages