Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Une pompe à insuline, cinq scénarios

Précieuse alliée au quotidien, votre pompe à insuline vous suit partout sans broncher, mais certaines situations requièrent une attention particulière (ou de l’ingéniosité) de votre part; en voici cinq exemples.

Dans la douche ou le bain. La plupart des pompes résistent aux éclaboussures, mais ne peuvent être immergées dans l’eau. Vous avez deux choix ici : soit vous déconnectez votre pompe, soit vous lui trouvez un endroit sécuritaire. Dans le premier cas, vérifiez votre glycémie avant et après la déconnexion, et ne passez pas plus d’une heure sans votre pompe. Si vous préférez la garder avec vous, vous pouvez la déposer sur le bord de la baignoire ou dans le porte-savon; il existe aussi des étuis spéciaux pour la suspendre sur le pommeau de douche ou l’accrocher autour de votre cou.

Au volant. Quand vous conduisez, votre pompe ne doit certainement pas vous gêner. La meilleure option consiste à la porter dans un étui pour le bras, ce qui assure votre confort et votre liberté de mouvement. Évitez de la fixer à votre ceinture de sécurité ou de la laisser sur le siège : advenant un accident, vous ne voudriez pas que votre pompe s’envole loin de vous.

En pleine action. À moins de pratiquer un sport où vous risquez de tomber sur votre pompe, il est facile de lui trouver un point d’attache confortable et sécuritaire. Pour bien la maintenir en place, vous avez le choix entre plusieurs accessoires allant des ceintures élastiques aux étuis pour le bras ou la cuisse, en passant par les pochettes pour soutien-gorge. Mais les choses se compliquent avec les activités aquatiques : vous devez alors utiliser un étui étanche ou déconnecter votre pompe – en surveillant de très près vos niveaux de glycémie et en vous injectant de l’insuline au besoin.

Dans une soirée chic. Les hommes n’auront aucun mal à dissimuler leur pompe à insuline dans une poche, mais les femmes doivent trouver d’autres astuces quand elles portent une robe, particulièrement une robe moulante. Vous pouvez alors opter pour un étui discret à la jambe, ou encore fixer votre pompe à vos collants, à votre jarretière ou à votre soutien-gorge… pour autant que votre décolleté ne soit pas trop plongeant!

Au lit. Dormir avec une pompe à insuline, surtout quand on partage le lit avec chéri(e), peut s’avérer un casse-tête au début. En fait, tout dépend de vos habitudes de sommeil et de vos mouvements la nuit. Vous pouvez déposer la pompe à côté de vous, l’attacher à votre pyjama, la ranger dans une poche ou encore la placer sous votre oreiller, si votre fil est assez long. Il s’agit souvent de faire des essais afin de voir ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Mais encore? N’hésitez pas à parler avec votre professionnel de la santé pour obtenir des trucs qui faciliteront votre vie avec la pompe à insuline. Gardez en tête qu’elle est là pour vous aider et non vous ralentir – il existe une solution pour toute situation!

American Diabetes Association, “How Do Insulin Pumps Work”: http://www.diabetes.org/living-with-diabetes/treatment-and-care/medication/insulin/how-do-insulin-pumps-work.html. Consulté le 9 février 2016.
Diabetes.co.uk, “Bathing and Insulin Pumps”: https://www.diabetes.co.uk/insulin-pumps/bathing-and-insulin-pumps.html. Consulté le 9 février 2016.
Roche, “How to Get Comfortable with Your Insulin Pump”: https://www.accu-chek.com/life-with-diabetes/diabetes-basics?utm_campaign=Diabetes_Link&utm_medium=Inactive_URL&utm_content=accu-chekdiabeteslink.com&utm_source=Inactive_URL. Consulté le 9 février 2016.

 

Recevez notre infolettre

Une source d’information reliée au diabète intéressante et utile

Abonnez-vous maintenant

Partager

Classé sous :