Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Prendre un verre avec le diabète : à votre santé!

Les réunions en famille et entre amis, particulièrement les repas des Fêtes, donnent souvent envie de trinquer. Et pourquoi pas? Le diabète ne vous empêche pas de siroter un cocktail ou une coupe de champagne. Pour éviter les mauvaises surprises, assurez-vous simplement de connaître les effets de l’alcool sur la glycémie et l’insuline (et vos autres médicaments) avant de remplir votre verre. L’hypoglycémie pendant les Fêtes, à éviter L’alcool affecte l’organisme de différentes façons1, 2 : • Lorsque le foie métabolise l’alcool, il ne produit plus de sucre et cesse de réguler...

Lire la suíte

Préciser les résultats

cooking delicious breakfast in a pan

Partez la journée du bon pied!

C’est un fait : le déjeuner est le plus important repas de la journée. En plus de vous fournir l’énergie dont vous avez besoin, il vous aide à maîtriser votre faim et à prévenir les baisses de glycémie… tant que vous limitez les glucides et les gras au profit des protéines et des fibres. Vous manquez de temps ou d’idées le matin? Voici un peu d’inspiration! Parfaits au yogourt On aime comme ils se préparent facilement : il suffit de combiner du yogourt nature faible en gras, des noix et des fruits frais ou séchés. Smoothies...

Lire la suíte

10 aliments à cuisiner pour le diabète

Qu’on se le dise : les aliments ne naissent pas tous égaux. Certains sont dangereusement séduisants, comme cette palette de chocolat qui vous fait de l’œil depuis le comptoir. Et d’autres sont tellement sains et nutritifs ‒ mais savoureux, également ‒ qu’ils entrent dans la catégorie des « superaliments ». Leurs meilleurs atouts : un apport élevé en nutriments et en vitamines, et un faible indice glycémique. Mais qui sont ces formidables alliés dans la gestion du diabète? 1- Les haricots Comme beaucoup de légumineuses, les haricots de toutes sortes regorgent de fibres alimentaires ‒ un...

Lire la suíte
Close-up of a chocolate bar

L’affaire est chocolat!

Pourquoi bouder son plaisir? Bon pour l’humeur, mais aussi pour la santé cardiovasculaire, le chocolat peut très bien s’intégrer à votre diète – à condition, on s’en doute, de le consommer avec modération. De bons gras. Les types de gras contenus dans le beurre de cacao, comme les acides gras monoinsaturés, préviennent l’augmentation du cholestérol sanguin, ce qui contribue à une bonne santé cardiovasculaire. Des antioxydants. Les flavonoïdes présents dans le chocolat noir contribuent à faire baisser la pression artérielle en diminuant la formation de LDL (lipoprotéines...

Lire la suíte

Légendes alimentaires… et autres mythes courants

​Qui n’a jamais entendu de « faits » tirés par les cheveux sur l’alimentation ou le diabète? À l’heure où nous sommes bombardés d’information, il devient parfois difficile de séparer le vrai du faux… aujourd’hui, levons donc le voile sur 8 mythes parmi les plus répandus et les plus tenaces. Mythe 1: Le diabète saute une génération Faux. Le diabète, malheureusement, ne fait pas de discrimination, et l’...

Lire la suíte
A trio of healthy paninis

Couleurs, saveurs et petit bonheur

Votre boîte à lunch a triste mine? Vous n’en pouvez plus du sandwich jambon-fromage-laitue accompagné d’une poignée de carottes? Voici quelques conseils pour remettre du plaisir dans vos petits plats de plastique. Les grandes lignes Épargnez-vous une source de stress le matin en préparant votre lunch la veille, en même temps que le souper ou sitôt après. Vous pouvez par exemple prévoir une portion supplémentaire du repas du soir pour votre dîner du lendemain. Ainsi, vous serez moins tenté de recourir aux solutions toutes faites offertes sur le marché ou de passer au restaurant-minute! Votre...

Lire la suíte
Lady looking at pastry with temptation

Halte aux fringales!

Quand on vit avec le diabète, on croit souvent devoir bannir tout aliment non santé. Or, gérer ses fringales – plutôt que de chercher à les éliminer – est le meilleur moyen de prévenir les excès potentiellement dommageables. Désamorcer les bombes caloriques. Ennui? Stress? La fringale répond souvent à un besoin psychologique. Bernez-la : plongez-vous dans un roman, ou allez marcher ou courir. Gourmandise ou faim légitime? Vous n’avez avalé qu’une salade verte au dîner? Pas étonnant que votre estomac soit insatisfait! Ajoutez donc des fibres et des protéines à vos repas...

Lire la suíte
lady drinks soda with a straw

Les boissons sucrées : moins, c’est mieux

L’Organisation mondiale de la Santé recommande de réduire l’apport en sucre à 10 % de la ration énergétique quotidienne, soit 200 des 2000 calories qu’un individu consomme en une journée, ou 50 g de sucre. Et il serait encore meilleur pour la santé de réduire cette portion à 5 %, c’est-à-dire 25 g. C’est à peine 6 cuillères à thé par jour! Lorsqu’on vit avec le diabète, on connaît bien la chanson : gare au sucre, il se retrouve partout. Si l’on surveille de près ce qu’on mange, on doit appliquer la même vigilance à ce qu’on boit. Les boissons gazeuses sont en effet de véritables petites bombes...

Lire la suíte

Au resto avec le diabète

Comme il est agréable de partager un bon repas en bonne compagnie, en délaissant fourneaux et vaisselle pour se laisser servir au restaurant! L’ennui, c’est que les plats sur le menu ont trop souvent tendance à faire grimper la glycémie. Mission impossible, sortir au resto avec le diabète? Pas du tout. Qu’est-ce qu’il y a de bon (et de santé) sur le menu? Pour suivre votre plan d’alimentation plus facilement, vous avez avantage à choisir des restaurants offrant une bonne variété, des substitutions sans supplément, et en général, des options santé… mais encore faut-il...

Lire la suíte

Pages