Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Voyager futé

​Le besoin de partir en vacances se fait sentir? San Francisco, Moncton, Milan ou Lac-Brome : où que vous alliez, la règle d’or reste de bien planifier… et c’est d’autant plus vrai quand on vit avec le diabète.

Avant le départ

• Faites vos recherches. La destination offre-t-elle un bon accès aux soins médicaux? Que devrez-vous surveiller à table? Et quel type de voyage souhaitez-vous faire? Bien entendu, vous ne planifierez pas une semaine à la plage de la même façon qu’un long pèlerinage sur la route de Compostelle.

• Discutez avec votre médecin, surtout si vous envisagez une destination exotique ou des vacances très actives. Il saura vous donner des conseils sur votre itinéraire, la planification de vos repas, votre médication, les changements à prévoir et les précautions requises. Si vous voyagez en avion, vous aurez besoin d’une lettre signée par votre médecin justifiant le matériel et les médicaments pour diabétiques que vous apporterez à bord.

• Demandez à votre pharmacien une liste complète de vos médicaments (nom original, générique et posologie) : conservez-en une copie pour le voyage, et remettez en une à un proche. Prévoyez le double de médicaments et de provisions de tests de glycémie que vous aurez besoin.

• Vous partez à l’étranger? En plus des formules de politesse toujours appréciées, apprenez quelques phrases clés dans la langue du pays, comme « Je suis diabétique » ou « Un jus d’orange s’il vous plaît ».

• Assurez-vous d’être bien couvert par votre assurance voyage pour éviter les mauvaises surprises.

• Pensez à porter un bracelet ou un pendentif d’identification médicale, comme ceux de la Fondation canadienne MedicAlert.

Quoi apporter

Voici quelques essentiels pour tout vacancier vivant avec le diabète (d’ailleurs, il vaut mieux les garder avec vous en tout temps) :

  • Lecteur de glycémie (et une bonne quantité de piles)
  • Bandelettes
  • ​Autopiqueur et lancettes
  • Solutions de contrôle
  • ​Glucagon, boissons sucrées et collations
  • Désinfectant, coton
  • ​Pochette isotherme
  • ​Bandelettes urinaires (si nécessaires)
  • Toutes insulines, si nécessaire (avec stylos injecteurs, cartouches et aiguilles)
  • Pompe à insuline, avec piles et cathéters de rechange (si utilisée)
  • Antidiabétiques oraux (si nécessaires)
  • Pansements pour les ampoules

Vous aurez deviné que cette liste doit être ajustée au cas par cas, d’où l’importance de discuter avec votre médecin et votre pharmacien.

Notre dernier conseil pour aujourd’hui? N’oubliez surtout pas de vous amuser : la planification fait assurément partie du plaisir de voyager! C’est le moment de vous imaginer en plein cœur du quartier des artistes de Montmartre, ou aux abords d’un lac paisible, votre livre préféré à la main… ah, ça fait rêver!

Références:
Guide canadien sur le diabète, « Voyager lorsqu’on est diabétique » : http://www.guidesurlediabete.com/voyager-lorsquon-est-diabetique/. Consulté le 20 mars 2014.
Diabète Québec, « Le voyageur diabétique » : http://www.diabete.qc.ca/html/vivre_avec_diabete/voyageur.html. Consulté le 20 mars 2014.
American Diabetes Association, “When you travel”: https://www.diabetes.org/living-with-diabetes/treatment-and-care/when-you-travel.html. Consulté le 20 mars 2014.

Recevez notre infolettre

Une source d’information reliée au diabète intéressante et utile

Abonnez-vous maintenant

Partager

Classé sous :