hamburger overlay

Le diabète et la santé sexuelle

Dans une société où la sexualité est omniprésente, il est parfois difficile de croire que le sujet demeure tabou. Bien qu’on parle ouvertement de plusieurs complications liées au diabète, on évite souvent celles liées aux problèmes sexuels qui surviennent plus fréquemment et plus tôt chez les personnes vivant avec le diabète.

Quand le désir manque à l’appel

Parfois, c'est la glycémie qui est en cause surtout si elle est mal gérée depuis des années. L’inflammation, les dommages nerveux et les problèmes circulatoires que la glycémie entraîne risquent de perturber la libido. En effet, il existerait un lien entre le diabète et un faible taux de testostérone, c'est-à-dire l'hormone étroitement liée au désir sexuel, et contrairement à l’idée répandue, est présente autant chez la femme que chez l’homme. Enfin, les facteurs psychologiques sont parfois au cœur du problème tout comme les habitudes de vie et la médication indiquant que le traitement dépendra de la cause.

Quand le plaisir n’arrive pas

Les hommes et les femmes vivant avec le diabète peuvent avoir de la difficulté à atteindre l’orgasme, même s’ils ressentent un désir sexuel. Chez les femmes, il s’agit d’un problème nerveux ou hormonal en lien avec le diabète, qui se traduit par une perte de sensations. Chez les hommes, l’afflux sanguin ou la contraction des muscles internes peut empêcher l’éjaculation ou encore causer l’éjaculation rétrograde (lorsque le sperme se retrouve dans la vessie). Beaucoup de facteurs peuvent entrer en ligne de compte, tant sur le plan physique que psychologique. Encore une fois, on traitera le problème différemment selon son origine.

Quand la douleur est au rendez-vous

D'une part, les femmes qui vivent avec le diabète sont deux fois plus à risque de souffrir de sécheresse vaginale, ce qui peut entre autres s’expliquer par des dommages nerveux, un manque d’œstrogène ou un trouble hormonal. Elles sont aussi plus nombreuses à développer des infections urinaires ou à levures, souvent liées à l’hyperglycémie chronique. Pour leur part, les hommes qui vivent avec le diabète sont plus susceptibles de contracter la maladie de La Peyronie, une pathologie se caractérisant par la formation de tissu cicatriciel dans le pénis et causant des érections courbées et douloureuses. Dans tous les cas, sachez que la douleur peut être éliminée de différentes façons (lubrifiants, médicaments, physiothérapie, chirurgies, etc.).

Quand le corps ne suit pas

La dysfonction érectile est le trouble sexuel le plus répandu chez les hommes vivant avec le diabète. On la définit comme l’incapacité à avoir ou maintenir une érection. Outre l’âge, plusieurs facteurs augmentent le risque de dysfonction érectile comme l’embonpoint, un cholestérol élevé, le tabagisme, l’alcool, l’hypertension, la médication et une mauvaise gestion glycémique. Par conséquent, l’hyperglycémie cause des dommages aux parois des vaisseaux sanguins, ce qui entrave l’afflux de sang au pénis. Heureusement, il existe plusieurs traitements pour retrouver une vie sexuelle épanouie, comme des changements aux habitudes de vie, des médicaments et des aides physiques (anneaux de constriction, pompe, etc.).

Mieux vaut prévenir que guérir…

Pour limiter les effets du diabète sur votre santé sexuelle, vous pouvez: 

  • Assurer une gestion optimale de votre glycémie, de votre tension artérielle et de votre taux de cholestérol.
  • Arrêter de fumer et limiter votre consommation d’alcool.
  • Équilibrer votre alimentation et faire de l’exercice.
  • Maintenir un poids santé.
  • Trouver de bons moyens de gérer votre stress.
  • Suivre votre plan de traitement.

Mais quand il faut guérir…

De nos jours, il existe de nombreuses solutions pour remédier aux problèmes sexuels. Vous n’avez pas à souffrir en silence, et surtout, vous n’avez pas à avoir honte. Parlez-en à votre médecin ou à votre professionnel de la santé. Il pourra vous aider à trouver le traitement approprié en vous posant des questions, en faisant un examen physique et en menant des tests supplémentaires si nécessaire. Le diabète est une part intégrante de votre vie, mais il n’a certainement pas à s’inviter dans la chambre à coucher!

 

Références

American Diabetes Association (2012). Sex and Diabetes: What You Wanted to Know. Récupéré de: https://www.diabetes.org/diabetes/complications/sex-diabetes. Consulté le 11 mai 2021.

American Diabetes Association (n.d). Sexual Implications of Emotional Health. Récupéré de: https://www.diabetes.org/living-with-diabetes/treatment-and-care/women/sexual-health.html?referrer=https://www.google.ca/. Consulté le 11 mai 2021.

Association Canadienne du diabète (n.d). Sexual Dysfunction and Hypogonadism in men with diabetes. Récupéré de: https://www.diabetes.ca/en-CA/health-care-providers/clinical-practice-guidelines/chapter-33#panel-tab_FullText. Consulté le 11 mai 2021.

Diabète Québec (2019). Sexualité féminine et diabète. Récupéré de: http://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/tout-sur-le-diabete/complications/sexualite-feminine-et-diabete/. Consulté le 11 mai 2021.

National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (2018). Diabetes, Sexual & Bladder Problems. Récupéré de: https://www.niddk.nih.gov/health-information/diabetes/overview/preventing-problems/sexual-bladder-problems?dkrd=/health-information/diabetes/overview/preventing-problems/sexual-urologic-problems. Consulté le 11 mai 2021.

Recevez notre infolettre

Une source d’information reliée au diabète intéressante et utile

Abonnez-vous maintenant