hamburger overlay

Diabète et l'Halloween

Le 31 octobre s’en vient, mais nul besoin de vous barricader chez vous toutes lampes éteintes ou de priver vos enfants de la fête!

Ne boudez pas votre plaisir

Ne prétextez pas que l’Halloween est réservée aux enfants : amusez-vous!

  • Optez pour le chocolat noir. Plus son pourcentage en cacao est élevé, plus son indice glycémique est faible.
  • Achetez des tas de bonbons… que vous n’aimez pas. Vous pourrez ainsi distribuer des friandises auxquelles vous n’aurez aucun mal à résister.
  • Célébrez autrement. Invitez vos amis à un bal costumé, regardez des films d’horreur ou préparez un souper thématique avec, en vedette, un savoureux potage à la citrouille.

Fêtez avec vos petits monstres

Insistez sur d’autres aspects de l’événement : décorez des citrouilles rigolotes, préparez des costumes, racontez-vous des histoires effrayantes (mais pas trop)…

Faites le plein d’autres surprises. Saviez-vous que c’est seulement depuis les années 1970 que les sucreries sont considérées comme incontournables à l’Halloween? Distribuez plutôt des crayons, gommes à effacer, balles ou autres petits jouets. Les enfants seront tout aussi contents, et gageons que d’autres adultes du voisinage vous imiteront l’an prochain.

N’interdisez pas complètement les sucreries! Elles n’en deviendront que plus attirantes pour les enfants.

La tournée des maisons

L’hypoglycémie est fréquente chez les enfants qui font du porte-à-porte le soir de l’Halloween. Par conséquent, préparez-vous bien :

  • Faites-les manger avant de partir.
  • Testez leur glycémie fréquemment.
  • Gardez les Skittles à portée de main. Dans les moments d’hypoglycémie, ce sont de bons alliés.

Le partage du butin

  • Une fois de retour à la maison, mettez de côté les bonbons qui pourront être utilisés pour traiter les futures hypoglycémies (évitez les sucreries qui contiennent des protéines ou des graisses tels que le chocolat, les barres chocolatées, les biscuits et craquelins car ils ne font pas remonter la glycémie assez rapidement).
  • Divisez-les en portions de 15g de glucides et faites des sacs individuels. Conservez-les où vous stockez habituellement vos articles pour traiter les hypoglycémies.
  • Avec le reste, dites aux enfants de choisir un certain nombre de bonbons – 20, 40 ou 50. Puis faites des petits sacs de quatre ou cinq friandises chacun. Vos enfants pourront avoir un sac par jour.
  • Notez le nombre de glucides correspondant à chaque sac de friandises. Ainsi, que vos enfants mangent d’un coup le contenu du sac ou qu’ils le répartissent dans la journée, vous pourrez facilement garder le compte.

Pour faire disparaître le reste de leur récolte, vous pouvez invoquer la « fée de l’Halloween » qui, imitant sa cousine la fée des Dents, échangera le trésor amassé contre un jouet.

Joyeuse Halloween!

Références :

American Diabetes Association, “Enjoying Halloween When You Have Diabetes”: https://www.diabetes.org/healthy-living. Consulté le 27 janvier 2015.
Association Française des Diabétiques, “Tableaux comparatifs des valeurs nutritionnelles du chocolat”: https://www.federationdesdiabetiques.org/sites/default/files/field/documents/Les_valeurs_nutritionnelles_du_chocolat.pdf. Consulté le 27 janvier 2015.
Jessica Apple, Halloween Tips From Parents of Children With Diabetes”, A Sweet Life: “Halloween Tips From Parents of Children With Diabetes”, A Sweet Life: http://asweetlife.org/feature/halloween-tips-from-parents-of-children-with-diabetes/. Consulté le 27 janvier 2015.
Samira Kawash, “Halloween Wasn’t Always About Candy”, A Sweet Life: https://asweetlife.org/halloween-wasnt-always-about-candy/. Consulté le 27 janvier 2015.
Wifemompancreas, “Halloween for Children with Diabetes”, Diabetes Daily: http://www.diabetesdaily.com/blog/2012/10/halloween-for-children-with-diabetes/. Consulté le 27 janvier 2015.
Canadian Diabetes Association, “Halloween tricks and treats for children with diabetes”: http://www.diabetes.ca/newsroom/search-news/halloween-tricks-and-treats-for-kids-with-diabetes#sthash.Jq75qOaq.dpuf. Consulté le 17 août 2015.

Recevez notre infolettre

Une source d’information reliée au diabète intéressante et utile

Abonnez-vous maintenant

Partager

Classé sous :