Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Chaud devant!

Autant il est agréable de se prélasser au soleil, autant vous devez rester vigilant. En effet, votre glycémie peut grimper avec le mercure et empêcher votre corps de bien réguler sa température. Résultat? Vous risquez l’hyperthermie.

Quels en sont les symptômes?
La fatigue, les étourdissements, les nausées, la peau moite, la transpiration abondante, les crampes musculaires et les maux de tête sont des symptômes courants.

Quelles sont les personnes à risque?
La capacité du corps à réguler sa température n’est pas encore développée chez les jeunes enfants, et elle est réduite chez les personnes âgées, ce qui augmente leurs risques de souffrir d’hyperthermie. Les personnes diabétiques sont aussi plus souvent touchées, étant donné que la glycémie peut brouiller les pistes (les symptômes de l’hypoglycémie s’apparentent à ceux de l’hyperthermie).

Quels sont les facteurs déclencheurs?
La chaleur et la déshydratation sont les principaux coupables, particulièrement dans un espace clos (par exemple une voiture), en plein soleil ou durant une séance d’exercice intense ou prolongée.

Comment y remédier?
Si vous pensez faire de l’hyperthermie, trouvez refuge à l’ombre ou à l’intérieur, idéalement dans un endroit climatisé. Si possible, prenez un bain frais, ou alors déposez des serviettes froides sur votre nuque et vos poignets. Tâchez aussi de vous réhydrater en buvant de l’eau.

Quand y a-t-il urgence?
Appelez le 911 si votre température monte au-delà de 40 °C, si votre rythme cardiaque s’emballe ou si vous ne transpirez plus du tout, car un coup de chaleur grave peut entraîner la mort ou laisser des séquelles.

Comment prévenir l’hyperthermie?
D’abord, évitez les coups de soleil en appliquant de la crème solaire et en vous abritant à l’ombre aux heures les plus chaudes de la journée. Comme la température a une incidence sur la glycémie, assurez-vous de la mesurer souvent et de garder des collations à portée de main. Par ailleurs, durant une canicule, faites de l’exercice le matin ou le soir plutôt qu’en milieu de journée, et prenez toujours garde à la déshydratation : buvez régulièrement de l’eau, et limitez le café et l’alcool au minimum. Enfin, privilégiez les tissus qui respirent, comme le coton, ainsi que les couleurs claires, qui absorbent moins la chaleur.

Sur ce, profitez bien des beaux jours… tout en vous protégeant contre les mauvaises surprises!

Références :
Diabetes.co.uk, “Diabetes and Hot Weather – Staying Safe in the Heat”: https://www.diabetes.co.uk/diabetes-and-hot-weather.html. Consulté le 22 février 2016.
Diabetic Connect, “How Hot Weather Can Affect Your Diabetes Management”: http://www.diabeticconnect.com/diabetes-information-articles/general/37-how-weather-changes-can-affect-your-blood-sugar. Consulté le 22 février 2016.
Roche, “Overheating: Warning Signs and Treatment”: https://www.accu-chek.com/life-with-diabetes/diabetes-basics?utm_campaign=Diabetes_Link&utm_medium=Inactive_URL&utm_content=accu-chekdiabeteslink.com&utm_source=Inactive_URL. Consulté le 22 février 2016.
Heat exhaustion, Mayo Clinic: https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/heat-exhaustion/basics/definition/con-20033366?reDate=04082016. Consulté le 4 août 2016.

Recevez notre infolettre

Une source d’information reliée au diabète intéressante et utile

Abonnez-vous maintenant

Partager

Classé sous :