hamburger overlay

6 choses à savoir quand on reçoit un diagnostic de diabète de type 2

Si vous avez reçu un diagnostic de diabète de type 2, vous n'oublierez probablement jamais le moment où votre médecin vous a annoncé la nouvelle - et la montagne russe émotionnelle qui a suivi. Peut-être l'aviez-vous vu venir; votre médecin vous a informé au cours des dernières années que vous viviez avec le prédiabète, et vous avez toujours pensé que le diabète était inévitable. Ou alors, c'est venu de nulle part. Je ne suis même pas en surpoids, avez-vous pensé.

D'abord, sachez ceci: tous vos sentiments sont valables et normaux. Il est accablant de découvrir que l'on vit  avec une maladie chronique telle que le diabète de type 2. Et cela peut vous donner l'impression que vous n'avez pas beaucoup de contrôle sur votre santé et votre vie en ce moment. Nous comprenons. Le bon côté des choses, c'est qu'il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire, de la surveillance de votre glycémie avec les outils les plus précis à la modification de votre régime alimentaire sans vous priver, pour rendre ce cheminement plus gérable. Voici six points qui changent la perspective et qui sont à retenir lorsque vous devez faire face à un nouveau diagnostic de diabète de type 2.

1. Ne vous blâmez pas.

Oui, les facteurs liés au mode de vie peuvent conduire au diabète de type 2: le surpoids, la sédentarité et le manque de sommeil figurent parmi les plus importants. Mais ce n'est pas tout. Votre génétique peut jouer un rôle important dans votre diagnostic. Des recherches (article disponible en anglais) ont montré que le risque de développer le diabète de type 2 au cours de votre vie est de 40 % si l'un de vos parents est touché par cette condition, et de 70 % si vos deux parents en sont affectés.

Votre origine peut également contribuer au diagnostic. Selon les récentes lignes directrices, les populations sud-asiatiques, chinoises et noires sont les plus exposées au risque de vivre avec le diabète. Ainsi, si votre mode de vie peut déclencher la condition, votre prédisposition à développer le diabète de type 2 peut être totalement hors de votre contrôle.

2. Les changements apportés au régime alimentaire sont très utiles.

La gestion de votre consommation de glucides peut contribuer à inverser certains des effets du diabète de type 2. Il est bien connu que les glucides, en particulier les glucides transformés pleins de sucres raffinés, augmentent plus la glycémie que les graisses ou les protéines. Les réduire peut donc vous aider à gérer votre taux de glycémie.

Dans une étude publiée en 2021 dans la revue médicale britannique (« BMJ »), les patients soumis à un régime faible en glucides, même à court terme, ont mieux réussi à gérer leur condition que ceux soumis à un autre régime. Les avantages d'un régime à faible teneur en glucides comprenaient une perte de poids et une moindre utilisation de médicaments au bout de six mois. Les experts affirment que des recherches supplémentaires sont nécessaires dans ce domaine. Toutefois, nous savons que le fait de consommer moins de glucides simples (le type de glucides qui fait monter la glycémie en flèche), tels que les produits de boulangerie, pains et pâtes blancs, boissons gazeuses, etc. peut aider à maintenir les taux glycémiques plus stables et dans l’intervalle cible; l'objectif ultime de la gestion du diabète de type 2.

3. Prenez votre glycémie en main.

Surveiller sa glycémie à l'aide d'un lecteur de glycémie peut rendre la gestion du diabète plus facile. L'idée peut sembler intimidante au départ (je dois me piquer le doigt ?!?), mais avec un glucomètre facile à utiliser, c'est possible; et les informations que vous obtiendrez grâce à ce procédé peuvent vous aider à voir si vous êtes dans la bonne direction.

Connaître vos taux de glycémie à jeun, deux heures après un repas et même avant et après une séance d'entraînement peut vous aider à identifier des tendances et à déterminer plus facilement les aliments et les heures de repas qui vous conviennent le mieux. Le glucomètre Accu-Chek Guide est un lecteur de glycémie simple et très précis. Appliquez une goutte de sang sur n'importe quelle partie de la zone de contact jaune. Retirez facilement une bandelette à la fois grâce au contenant anti-renversement. Enregistrez vos données automatiquement en vous connectant à l'application mySugr, et utilisez les résultats pour vivre votre vie confortablement, sans subir les dangereux hauts et bas d'une glycémie déséquilibrée. Obtenez votre lecteur de glycémie gratuit* ici.

Les bienfaits de l'exercice pour chacun d'entre nous sont infinis, mais pour les personnes vivant avec le diabète de type 2, le fait de transpirer un peu permet de gérer la glycémie, de favoriser la perte de poids et de prévenir certaines complications graves du diabète, comme les maladies vasculaires et cardiovasculaires. De plus, l'exercice peut vous aider à ne plus prendre de médicaments. Selon une étude récente parue dans PubMed (disponible en anglais), l'exercice régulier peut réduire la dépendance aux médicaments hypoglycémiants oraux et à l'insuline chez les personnes vivant avec le diabète de type 2.

Votre programme d'entraînement n'a pas besoin d'être extrême. Diabète Québec recommande aux personnes vivant avec le  diabète de type 2 de faire 150 minutes d'exercices d'intensité modérée à forte, répartis sur trois séances par semaine. Idéalement, il faut un mélange d'exercices cardiovasculaires et d'exercices de musculation ou de résistance. Répartissez ces exercices sur plusieurs jours par semaine ou visez 30 minutes cinq jours par semaine. Trouvez un mode de mouvement que vous pouvez tolérer et apprécier: la marche, la natation, le vélo, la danse et l'utilisation de poids libres ne sont que quelques exemples d'exercices qui aident à gérer le diabète de type 2.

5. Un soutien existe pour vous.

Lorsque vous apprenez que vous avez un diabète de type 2, vous pouvez vous sentir un peu isolé. Soyons honnêtes, le fait de devoir manger différemment de vos amis et de votre famille peut vous donner l'impression d'être seul dans cette situation. Mais ce n'est pas du tout le cas. Selon Diabète Canada, on s'attend à ce que le nombre de Canadiens vivant avec le diabète au cours des 10 prochaines années, ce qui signifie qu'une multitude de ressources et de services de soutien sont disponibles, en plus de votre équipe de professionnels de la santé. Faites une recherche rapide de « groupe de soutien pour le diabète de type 2 » sur Facebook et vous trouverez des groupes axés sur le partage de conseils, des recettes adaptées aux personnes vivant avec le diabète et plus encore. Il existe également des groupes de soutien et des possibilités de s'impliquer dans le diabète de type 2 par l'intermédiaire de Diabetes Canada. Parler avec des personnes qui se trouvent dans la même situation peut vous donner du courage et atténuer certains des effets émotionnels de la maladie.

6. Aucun remède n'existe, mais la gestion de votre condition est possible.

Le diabète de type 2 est une maladie chronique et progressive, ce qui signifie que s'il n'est pas traité, il s'aggravera avec le temps. Mais certainement pas toujours. Grâce à un régime alimentaire et à l'exercice physique, à la gestion du poids, à l'autosurveillance à l'aide d'un glucomètre et, éventuellement, à des médicaments hypoglycémiants, vous pouvez gérer  votre condition et ses symptômes. Il est même possible d'atteindre une rémission, qui se définit généralement par le fait de ne plus avoir besoin de médicaments et par des taux de glycémie stables depuis au moins un an. La gestion du diabète de type 2 demande du travail et beaucoup de soins personnels, mais c'est possible.   

*Certaines conditions s'appliquent.

 

Références

Accu-Chek (2021). Guide gratuit. Récupéré de: https://www.accu-chek.ca/en/microsites/free-diabetes-meter?utm_source=triplelift&utm_medium=article&utm_campaign=triplelift_Traffic_Contextual-MindBodyGreen_CA_EN_Audience_FH2021. Consulté le 20 avril 2021.

Diabète Canada (2021). Tools & Ressources. Récupéré de: https://www.diabetes.ca/resources/tools---resources?Categories=&ResourceToolType=&SearchText=&Sort=&Page=1. Consulté le 20 avril 2021.

Diabetes Canada (2020). Backgrounder. Récupéré de: https://www.diabetes.ca/DiabetesCanadaWebsite/media/Advocacy-and-Policy/Backgrounder/2020_Backgrounder_Canada_English_FINAL.pdf. Consulté le 20 avril 2021.

PubMed (2020). Dose-response effects of exercise on glucose-lowering medications for type 2 diabetes: A secondary analysis of a randomized clinical trial. Récupéré de: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32007295/. Consulté le 20 avril 2021.

The BMJ (2021). Efficacy and safety of low and very low carbohydrate diets for type 2 diabetes remission: systematic review and meta-analysis of published and unpublished randomized trial data. Récupéré de: https://www.bmj.com/content/372/bmj.m4743?utm_source=triplelift&utm_medium=article&utm_campaign=triplelift_Traffic_Contextual-MindBodyGreen_CA_EN_Audience_FH2021. Consulté le 20 avril 2021.

World Journal of Diabetes (2013). Genetics of type 2 diabetes. Récupéré de:  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3746083/?utm_source=triplelift&utm_medium=article&utm_campaign=triplelift_Traffic_Contextual-MindBodyGreen_CA_EN_Audience_FH2021. Consulté le 20 avril 2021. 

Recevez notre infolettre

Une source d’information reliée au diabète intéressante et utile

Abonnez-vous maintenant

Partager

Classé sous :