Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Quand le diabète s’attaque aux yeux

Ce n’est pas un mythe : le diabète peut réellement jouer sur la santé oculaire. En effet, le taux de glucose, le cholestérol et la tension artérielle sont autant de variables qui peuvent causer de sérieux dommages à long terme, et la cécité dans le pire des cas. Voilà pourquoi il est aussi important d’en parler et de miser sur la prévention. Petit survol pour y voir plus clair.

Le glaucome

Le glaucome survient lorsque la pression s’accumule dans l’œil et endommage le nerf optique et les vaisseaux sanguins. Cette maladie entraîne une perte de vision graduelle, d’abord en périphérie, et peut mener à la cécité si aucun traitement n’est entrepris. Le grand problème avec le glaucome, c’est qu’il est souvent asymptomatique des années durant.

Les cataractes

On associe souvent les cataractes avec l’âge, mais sous l’effet du diabète, elles peuvent apparaître beaucoup plus tôt et évoluer plus rapidement. Elles se caractérisent par l’opacification du cristallin, en tout ou en partie, ce qui engendre une perte progressive de la vue se manifestant notamment par une sensibilité à la lumière et une vision trouble, voilée ou floue.

La rétinopathie diabétique

Environ 2 millions de Canadiens, soit la majorité des diabétiques connus, souffriront d’une forme de rétinopathie diabétique : un terme qui englobe tout trouble de la rétine découlant du diabète.

Aux premiers stades, qu’on appelle « rétinopathie non proliférante » ou « rétinopathie de fond », les vaisseaux sanguins de la rétine s’affaiblissent et causent de petites hémorragies dans l’œil, qui se traduisent souvent par de l’enflure et une baisse de la vision.

Si le problème n’est pas traité, il évolue un jour en rétinopathie proliférante. Par la contraction de la circulation sanguine, certains vaisseaux de la rétine sont privés d’oxygène et meurent. De nouveaux vaisseaux se forment, mais ils sont anormaux et extrêmement fragiles, de sorte qu’ils éclatent facilement : le sang coule alors dans la rétine et le vitré, causant des corps flottants et une baisse de la vision. Le phénomène se reproduit encore et encore sur plusieurs années avant d’aboutir à la cécité. Outre la perte de vision, on remarque souvent l’apparition d’éclairs lumineux, de points noirs ou de difficultés à discerner les couleurs.

L’œdème maculaire

L’œdème maculaire est une complication de la rétinopathie venant d’un épaississement de la macula, soit la partie de la rétine responsable de l’acuité visuelle. La moitié des personnes aux prises avec la rétinopathie proliférante souffrent aussi d’un œdème maculaire.

Les facteurs de risque

Au-delà du diabète en tant que tel, le tabagisme, l’hypertension, la grossesse, l’hyperglycémie et le cholestérol risquent de déclencher ou d’aggraver des problèmes oculaires.

La prévention

Les maladies des yeux peuvent faire des ravages, mais heureusement, elles sont généralement évitables ou traitables quand on prend les mesures appropriées.

  • Visitez votre optométriste une fois par année pour détecter les signes précoces de glaucome, de cataractes, de rétinopathie et d’œdème maculaire.
  • Voyez votre médecin régulièrement et suivez votre plan de traitement (alimentation, exercice, médicaments, etc.).
  • Maintenez des niveaux de glycémie optimaux. Il en va de même pour la tension artérielle et le cholestérol.
  • Suivez votre taux d’A1c (aperçu de votre glycémie sur deux ou trois mois). Idéalement, on vise une cible de 7,0 ou moins, mais la vôtre pourrait différer selon les recommandations de votre professionnel de la santé.

Qui devrait passer un examen de la vue?

Toute personne diabétique de type 1 à partir de l’âge de 15 ans ou 5 ans après le diagnostic, toute personne diabétique de type 2 au moment du diagnostic et toute femme diabétique de type 1 ou 2 avant la conception. Par la suite, il est recommandé de passer un examen chaque année.

Comme beaucoup de problèmes oculaires ne donnent aucun symptôme au début, la prévention est votre meilleure alliée pour assurer la santé de vos yeux – et continuer de voir la vie sous son plus beau jour.

Références:
American Diabetes Association, « Eye Complications » : http://www.diabetes.org/living-with-diabetes/complications/eye-complications/?referrer=https://www.google.ca/. Consulté le 1er février 2017.
Association canadienne du diabète, « Eye Damage (Diabetic Retinopathy) » : https://www.diabetes.ca/diabetes-and-you/complications/eye-damage-diabetic-retinopathy. Consulté le 1er février 2017.
Association canadienne des optométristes, « The Link Between Diabetes and Your Eyes » : https://opto.ca/health-library/the-link-between-diabetes-and-your-eyes. Consulté le 1er février 2017.
Diabète Québec, « Le diabète et la santé des yeux » : http://www.diabete.qc.ca/medias/upload/files/depliant_sante%20des%20yeux%281%29.pdf. Consulté le 1er février 2017.
Diabète Québec, « Le diabète et l’œil » : http://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/tout-sur-le-diabete/complications/le-diabete-et-loeil. Consulté le 1er février 2017.
WebMD, « Can Diabetes Affect Your Eyes » : https://www.webmd.com/eye-health/eye-problems. Consulté le 1er février 2017.

Recevez notre infolettre

Une source d’information reliée au diabète intéressante et utile

Abonnez-vous maintenant

Partager

Classé sous :