Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

L’avenir du traitement du diabète

De la technologie de la plus fine pointe à l’absence totale de technologie : l’avenir du traitement du diabète.

Le traitement du diabète a fait beaucoup de chemin en quelques décennies seulement – après tout, la première pompe à insuline a fait son apparition en 1963 et les tests d’autosurveillance de la glycémie par piqûre au bout du doigt n’existent que depuis les années ’80. Que réserve donc l’avenir?

En développement : l’administration d’insuline automatisée - un pancréas artificiel

La prochaine étape de l’évolution de l’administration d’insuline par pompe consiste en un pancréas artificiel présentement sur les bancs d’essais. Il se compose d’un glycomètre fonctionnant en continu, d’une pompe à insuline et d’une pompe à glucagon (au cas où la glycémie chuterait trop bas), le tout géré par un téléphone intelligent. L’objectif est de surveiller votre glycémie et d’ajuster votre insuline en conséquence tout au cours de la journée. Les appareils en font plus pour que vous puissiez penser moins aux soins du diabète.

On travaille aussi présentement sur une forme de traitement beaucoup plus petite et circonscrite (qui ne sera vraisemblablement pas disponible pour encore de nombreuses années) : un timbre cutané qui capte le niveau de glycémie et administre l’insuline requise automatiquement.1

Dès à présent : connectez-vous à vos données de glycémie – et à votre médecin

Les nouvelles possibilités de suivi de vos données de glycémie et de connexion avec votre équipe de soins peuvent grandement simplifier votre contrôle du diabète. Les applis pour téléphones intelligents et les sites Web offrent toutes sortes de façons de simplifier la gestion des données; mais des chercheurs à l’œuvre en Norvège ont découvert que la voie la plus prometteuse repose sur quelques fonctions et caractéristiques clés :2

• Un transfert transparent des données du glycomètre à l’appli qui élimine la nécessité des entrées manuelles et réduit les risques d’erreur humaine.
• Le partage automatique de l’information qui aide un parent ou un soignant à guider les enfants quand ils doivent gérer leur glycémie ailleurs qu’à la maison.
• Les registres de données qui intègrent des dossiers électroniques sur la santé et facilitent les discussions lors des rendez-vous médicaux.

Le système Accu-Chek Connect comprend plusieurs de ces caractéristiques et fonctions, comme des outils de gestion des données, une fonction Conseil de bolus éprouvée pour le calcul des doses d’insuline prandiale et la possibilité de sauvegarder des photos de vos repas pour… alimenter les discussions avec votre professionnel de la santé relativement au calcul des glucides.

Il y a encore plus à l’horizon…

On développe actuellement le concept d’un capteur de l’acétone présent dans l’organisme, parce que l’acétone est un biomarqueur associé au glucose sanguin.

• Des ingénieurs de l’université du Michigan, aux États-Unis, en sont à tester un capteur de vapeurs à porter sur soi, qui « sent » les niveaux de glycémie élevés.3
• Les recherches sont en cours pour développer un test qui mesure la glycémie par l’analyse de l’haleine.4
• Des tatouages temporaires qui mesurent la glycémie seront peut-être disponibles un jour, une fois que les chercheurs auront trouvé comment transférer à l’utilisateur les résultats de leurs lecture.5

Aujourd’hui et toujours : s’en tenir aux principes de base.

Il n’y a rien de nouveau ou d’excitant dans ces principes : bien manger, demeurer actif et dormir suffisamment. Mais ils demeurent à la base d’une vie saine et du succès de la gestion du diabète. Aussi, bien que la technologie toujours en évolution ait beaucoup à offrir dans le domaine des soins du diabète, il ne faut pas perdre de vue les moyens de technologie rudimentaire ou non technologiques qui ont fait leurs preuves. N’oubliez pas : c’est votre avenir. Renouvelez chaque jour votre engagement dans votre santé et vos efforts seront récompensés pour le reste de votre vie.

La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer.

References:
1NHS Choices. Could a smart insulin patch mean no more diabetic injections? En ligne à : https://www.nhs.uk/news/2015/06June/Pages/Could-a-smart-insulin-patch-lead-to-the-end-of-diabetic-injections.aspx. Consulté le 1er juillet 2015.
2Ärsand E, Frøisland DH, Skrøvseth SO, et al. Mobile health applications to assist patients with diabetes: lessons learned and design implications. J Diabetes Sci Technol. 2012; 6(5): 1197–1206. En ligne à : http://europepmc.org/articles/PMC3570855. Consulté le 1er juillet 2015.
3Futurity. Wearable vapor sensor can "smell" diabetes. En ligne à : https://www.futurity.org/wearable-vapor-sensor-diabetes-743642/. Consulté le 1er juillet 2015.
4Diabetes Forecast. A Breath Test for Blood Glucose. En ligne à : http://www.diabetesforecast.org/2010/jan/a-breath-test-for-blood-glucose.html?referrer=https://www.google.com/ . Consulté le 1er juillet 2015.
5Diabetes NSW. Temporary glucose-reading tattoo could replace needles. En ligne à : http://diabetesnsw.com.au/temporary-glucose-reading-tattoo-could-replace-needles/. Consulté le 1er juillet 2015.

Recevez notre infolettre

Une source d’information reliée au diabète intéressante et utile

Abonnez-vous maintenant

Partager

Classé sous :